Conseils.

LE GRAND JOUR EST ARRIVE !

 

Vous avez travailler dur…

Vous avez franchi toutes les étapes, validé tous les objectifs de la formation…

Vous êtes enfin prêt pour passer votre permis de conduire !

Pas de panique ! Rappelez vous que le stress est un phénomène tout à fait normal.

Rester concentré, n’oubliez pas pourquoi vous êtes là !

 

Le déroulement de l’épreuve :

 

Tout d’abord, sachez que l’épreuve du permis de conduire dure 32 minutes.

Donc, presque 3 fois moins longtemps qu’une leçon de conduite avec votre enseignant !

Et en plus, vous n’allez pas réellement conduire 32 minutes mais plutôt 25 !

En effet, l’inspecteur aura besoin d’un peu de temps pour vous accueillir, vérifier votre identité, pour vous donner les consignes de l’examen et vous laisser le temps de vous installer.

 

Puis l’inspecteur vous explique rapidement ce qu’il attend de vous durant l’épreuve !

 

Respectez bien le code. Soyez vigilant, particulièrement en ce qui concerne les usagers vulnérables ( piétons, cyclistes, motard ). Roulez au maximum de la vitesse autorisée en tant que jeune conducteur, chaque fois que c’est possible. Prenez des initiatives, n’hésitez pas à dépasser si cela est possible. Je vous donnerez les directions en avance. Si vous n’avez pas compris, n’hésitez pas à me redemander. Si je ne vous dis rien, c’est que l’on va tout droit ou bien que l’on suit la direction imposée par la signalisation. Vous essaierez d’avoir une conduite économique et de faire preuve de courtoisie si la situation se présente. Vous aurez une manœuvre à effectuer ainsi qu’un arrêt de précision. Je vous poserez trois questions, une question technique concernant le véhicule, une question en rapport avec la sécurité routière, une question portant sur les notions de premiers secours . Enfin, vous aurez une partie de conduite autonome. Je vous demanderez de suivre une direction par signalisation directionnelle.

 

Ensuite, il réalise un petit test de votre vue. En général, il vous demandera de lire la plaque d’immatriculation d’un véhicule situé à une vingtaine de mètres.

Et si tout va bien, c’est parti pour les 25 minutes de conduite en ville et sur route !

Durant cette balade , vous aurez 5 minutes de conduite autonome. Ce qui signifie que vous suivrez une direction par panneau jusqu’à ce que l’on vous dise que c’est terminé.

Parfois, on peut vous demander de rallier un point précis si vous connaissez.

Par exemple, la mairie ou tout simplement de revenir au point de départ de l’examen.

Pendant votre parcours, vous vous arrêterez  pour réaliser une manœuvre.

L’examinateur profitera de cet arrêt pour vous poser 3 questions. Ce sont les fameuses vérifications !

Retour au point de départ de l’examen.

“Merci et au revoir” ! “Vous recevrez vos résultats par internet dans 48 heures”… Ouf ! C’est fini !…

 

 7 manœuvres à maîtriser :

 

Ne vous affolez pas, il n’est pas obligatoire de réussir sa manoeuvre du premier coup !

C’est la sécurité pendant que vous déplacez le véhicule qui compte.

Regardez tout autours de vous. Vous ne devez gêner personne car vous n’avez pas la priorité.

Et bien sûr, vous ne devez pas heurter quoi que ce soit !

 

  1. Le rangement en créneau.

  2. Le rangement en bataille.

  3. Le rangement en épi.

  4. Le demi-tour.

  5. La marche arrière en ligne droite.

  6. La marche arrière en arrondi ou en angle.

  7. L’arrêt de précision.

 

Les critères d’évaluation : 

Pour obtenir votre permis de conduire, vous devrez cumuler 20 points minimum sur 31.

Il va falloir prouver que vous avez les capacités pour conduire en toute sécurité.

Tout le monde se langui de passer son permis, mais tout le monde n’est pas toujours prêt !

Ce que je veux dire par là ,c’est qu’il ne faut pas se précipiter et échouer …

Même si vous savez pleins de choses, cela ne veut pas dire que vous savez les faire !

Attendez de maîtriser chaque compétences.

D’ailleurs, ce certificat n’est autre qu’un bilan de compétences.

 

Conseils :

 

  • N’oubliez pas votre pièce d’identité ! ( Attention : pièce en cours de validité ou périmée depuis moins de 2 ans ).

  • N’oubliez pas non plus vos lunettes si vous en avez besoin !

  • Ne chercher pas à tout prix à vous décontracter avant l’épreuve . Ne plaisantez pas trop avec les autres candidats. Vous risqueriez de ne plus être “dedans” le moment venu! restez concentré.

  • N’oubliez pas : l’inspecteur ne vous veut aucun mal ! Il fait son travail tout simplement !

  • Conduisez comme d’habitude. Ne changer rien. Si votre moniteur vous a dit que votre conduite était bonne, elle le sera aussi pour l’inspecteur. Eh oui, pas la peine d’essayer d’être plus prudent que d’habitude ou pire, de conduire pour l’inspecteur !! Conduisez normalement !

  • Pensez à bien respirer. La conduite c’est physique tout de même ! Alors, 1 ou 2 inspirations profondes pour oxygéner vos muscles et votre cerveau ne vous feront pas de mal ! En plus, ce n’est pas interdit ! 

 

Articles récents